Category conseils
9 February 2017,
 0

Problème de raton laveur à Montréal? Ne prenez aucun risque, réglez rapidement le problème en faisant appel à nos exterminateurs de ratons laveurs partenaires.

 

Comment éloigner ou attraper les ratons laveurs sur votre propriété à Montréal?

 

Le raton laveur : à qui a-t-on affaire?

Mammifère omnivore, le raton laveur (Procyon lotor) fait partie de l’ordre des carnivores. On le reconnait facilement par ses yeux noirs brillants ornés d’un masque noir bordé de blanc. Auparavant, on le chassait pour sa fourrure grisâtre dont le duvet est d’un brun laineux.

D’autres caractéristiques permettent également de le reconnaitre comme son museau pointu, sa queue ornée d’anneaux tantôt de couleur noir tantôt brun ou encore ses courtes oreilles arrondies et sa tête large.

Si l’Homme est son principal prédateur, il a également d’autres prédateurs comme le lynx roux, le couguar, la martre d’Amérique, le coyote ou encore le renard roux et le loup gris.

 

Ensuite, pourquoi s’en débarrasser ? Le raton laveur, une menace réelle à Montréal

exterminateur raton laveurMalgré son allure mignonne, le raton laveur signale généralement sa présence par des ravages considérables. À la recherche de sa nourriture, cet animal cause divers types de dégâts à votre propriété :

  • Il renverse les poubelles et en éparpille le contenu, que ce soit chez vous ou dans une aire de camping où il s’en prend également à votre glacière et peut ouvrir le zip de votre tente;
  • Il ravage les jardins et gazons, les champs et potagers, les cultures de maïs, les vergers et vignobles…;
  • Si vous avez un étang ou un bassin à poissons d’arrière-cour, il peut aussi s’en prendre aux occupants de celui-ci;
  • Il peut se nourrir des animaux que vous élevez (poules dont il prend également les œufs, lapins…) et attaquer les ruches pour manger les larves…

Le raton laveur cause à chaque année des dégâts au niveau de plusieurs structures de maisons à Montréal.

Et comme il s’agit d’un animal sauvage, il peut devenir agressif et attaqué les êtres humains, surtout s’il se sent coincé.  Le raton laveur peut mêtre être vecteur de maladies transmissibles à l’Homme et aux animaux de compagnie.

 

Plus sur les dangers de ces maraudeurs pour la santé de des Montréalais : rage, larves de parasites…

Si un raton laveur vous a mordu, votre enfant ou encore un animal domestique, cela constitue une urgence médicale ou vétérinaire. Il importe de contacter immédiatement Info-Santé au 8-1-1 pour les humains ou d’emmener l’animal chez un vétérinaire.

Nettoyer la plaie avec de l’eau courante et du savon durant 10 minutes ne suffit donc pas. Le raton laveur peut vous transmettre la rage du raton laveur par sa salive en vous mordant ou par contact de celle-ci avec une plaie ouverte ou avec les muqueuses (bouche, yeux). À titre de rappel, la rage est une maladie contagieuse et mortelle.

Elle se manifeste initialement par des symptômes généraux (fièvre, frissons, fatigue, sensation de malaise, insomnie, anxiété, irritabilité, maux de tête et perte d’appétit), survenant jusqu’à 10 jours avant les symptômes neurologiques :

  • douleurs, engourdissements ou démangeaisons au niveau de la morsure;
  • tremblements ou faiblesse au niveau de la morsure;
  • spasmes musculaires et problèmes de respiration et de déglutition.

Les ratons laveurs peuvent aussi être porteurs de Baylisascaris procyonis, un ver rond dont les œufs sont évacués dans leurs déjections et pouvant entrainer jusqu’au décès en cas d’absorption accidentelle, outre les symptômes comme :

  • Nausées;
  • Problèmes de fonctionnement des organes, perte du contrôle musculaire (migration du parasite dans le cerveau);
  • Aveuglement (migration dans l’œil).

 

Rappel : comment prévenir la présence de ratons laveurs chez vous ?

  • raton laveur montréalUtilisez des poubelles à l’épreuve de son intelligence et de son habilité, lavez-les régulièrement avec un mélange d’eau et d’eau de Javel, installez près de celles-ci des détecteurs de mouvement avec éclairage automatique pour faire fuir le raton laveur;
  • Le soir, rentrez les gamelles et les mangeoires. Si vous faites du camping, le premier réflexe est de tout ranger dans le coffre de la voiture et de ne rien garder dans la tente (aliments, produits parfumés pour le corps…). Faites tout de suite la vaisselle et jetez l’eau dans les latrines;
  • Pensez à bien nettoyer tout autour de chez vous (la cour, les tables de pique-nique…) et rentrez tous les ustensiles ou ainsi que tous les objets ayant été en contact avec de la nourriture, la moindre miette peut l’attirer;
  • Aussitôt que possible, cueillez vos fruits et légumes.

 

Des ratons laveurs ont envahi votre propriété à Montréal ? Que faire maintenant ?

  • Il est plus sécuritaire de faire appel à un exterminateur pour régler un problème de ratons laveurs surtout si vous « hébergez » une maman et ses enfants, car celle-ci peut défendre ces derniers de façon agressive. Également, il convient de noter que dans de nombreuses régions du Canada, tuer vous-même les ratons laveurs est interdit par la loi.
  • Fabriquez vous-même des répulsifs : balles de tennis trempés dans de l’ammoniaque (à mettre hors de la portée des animaux domestiques et des enfants) à installer dans les coins du périmètre à protéger, infusion de poivre de Cayenne (1 tasse) et de quelques piments habaneros à vaporiser à l’extérieur en insistant sur les points de rassemblement;
  • Barrez-lui le passage: clôture électrique, sécurisation des points d’accès, taille des branches pouvant lui servir d’accès ou de refuge, fixation de planches de fakir en bas du poteau où est suspendue la mangeoire à oiseaux …;
  • Faites fuir les moins téméraires en envoyant de la musique ou un enregistrement d’aboiements féroces (ou de bruits de leurs prédateurs naturels) près des poubelles ou des refuges.

 

Attention aux ratons laveurs, à Montréal surtout !

danger de rage du raton laveur à montrealLe premier cas de rage du raton laveur au Québec (dans le sud, en Montérégie) a été signalé en 2006, mais un premier signalement a déjà été fait en juillet 1999 en ce qui concerne l’est de l’Ontario et ensuite au Nouveau-Brunswick en 2000.

La page dédiée à la lutte contre la rage du raton laveur au Québec fait état de 4 cas en 2006, 66 en 2007, 32 en 2008 et 2 en 2009. Par la suite, plus aucun cas sauf 1 confirmé le 4 juin 2015. Celui-ci se situait dans la portion québécoise de la réserve d’Akwesasne, à l’extrême sud-ouest de la Montérégie (réserve à cheval sur New York, Ontario et Québec).

Il est toutefois prudent de faire appel à un exterminateur pour vous débarrasser des ratons laveurs, car ils peuvent également véhiculer d’autres maladies ou parasites dangereux et vous les transmettre comme nous l’avons déjà vu plus haut.

 

Comparez 3 soumissions d’exterminateurs pour ratons laveurs à Montréal

Remplissez le formulaire sur la page de Soumissions Exterminateurs pour recevoir gratuitement jusqu’à 3 soumissions d’exterminateurs experts.

Rapide et facile d’utilisation, le service est également pratique, gratuit et sans engagement.

 

Trouver le Meilleur Exterminateur près de chez-vous

Envoyé votre demande en 2 minutes et recevez une proposition d’un exterminateur (Partout dans les Laurentides et sur la Rive-Nord de MTL)